Projets

Résidences nomades 2016-2020

Résidences curatoriales nomades 

LE PROJET

La résidence curatoriale nomade mise en place par Arts en résidence - Réseau national, propose régulièrement à un.e commissaire d'exposition ou critique d'art d'être accueilli.e dans trois structures du réseau à l'occasion de trois séjours d'un mois.
Ce projet est à considérer comme une résidence de rencontres et de mise en relation avec de nombreux acteurs des différents territoires, et dont chaque structure se fait l’intermédiaire facilitateur. Il s'agit de rencontrer et dialoguer avec la scène locale, dans la variété des contextes offerts par chacun des lieux.

Les objectifs

- Favoriser la rencontre et le dialogue entre artistes et commissaire/critique ;
- Créer une opportunité professionnelle de recherche, de développement de contacts et de découverte d’artistes à un.e jeune commissaire ;
- Participer à la visibilité des artistes des différents territoires et favoriser par rebond leur rayonnement et leur mobilité ;
- Offrir un cadre de travail nomade au commissaire, dans une dynamique de circulation et de réseau propre à la réalité professionnelle de notre secteur ;
- Associer temporairement un professionnel extérieur aux activités des structures selon des modalités propres à chacune.

LA RÉSIDENCE CURATORIALE /  ISABELLE HENRION / 2016 :

La Kunsthalle (Mulhouse), Artistes en Résidence, (Clermont-Ferrand), le BBB Centre d’art (Toulouse), la malterie (Lille) ont conçu ensemble une résidence expérimentale, proposée à un commissaire et/ou critique et lui permettant de circuler entre les quatre lieux à l’occasion de différents séjours.

Le programme s’est développé autour de trois périodes d’un mois, composées à chaque fois d’un séjour d’une semaine dans chacun des 4 lieux de résidence, réparties de juin à décembre 2016. Ce calendrier, alternant séjours sur place et périodes de prises de distance, a immédiatement inscrit le projet dans une certaine durée et permis cette double dynamique de spontanéité et de construction, de disponibilité et d’analyse. Le commissaire a été amené à rencontrer et dialoguer avec la scène locale, dans la variété des contextes offerts par chacun des lieux. Comme fil rouge de sa résidence, un carnet de bord est disponible en ligne.

Lien vers le blog.

LA RÉSIDENCE CURATORIALE / NICOLAS DE RIBOU / 2017 :

L’expérience de la résidence nomade a été réitérée en 2017, portée cette fois-ci par la malterie (Lille), la Kunsthalle (Mulhouse), Artistes en résidence (Clermont-Ferrand) et voyons voir (Aix-en-Provence). La résidence curatoriale itinérante a fait l’objet d’un appel à candidatures, suite auquel Nicolas de Ribou a été sélectionné.

Au cours des deux séjours effectués dans chacun des lieux, la possibilité a été donnée à Nicolas de Ribou de rencontrer de nombreux artistes et acteurs des territoires traversés, dans la variété des contextes offerts par chacune des structures. Un blog a constitué le fil rouge de sa résidence.

Lien vers le blog

LA RÉSIDENCE CURATORIALE / gabrielle camuset / 2020 :

En 2020, c'est Maison Salvan (Toulouse-Labège), Artistes en Résidence (Clermont-Ferrand), voyons voir | art contemporain et territoire (Aix-en-Provence), membres du réseau Arts en résidence- Réseau national, qui accueillent le projet.
La résidence s'inscrit cette année dans le cadre d’une collaboration avec Le Cube - Independent art room (Rabat, Maroc) et l'appel à candidature a été réservé à un.e commissaire issu.e du territoire marocain. C'est la commissaire Gabrielle Camuset qui a été retenue pour cette édition. Elle a été accueillie lors de 3 séjours d'un mois.

Dossier de presse- Édition 2020